Transformation digitale des notaires

Le secteur du notariat comporte des enjeux amenant à faire évoluer leurs environnements de travail. Les réponses à ces enjeux, notamment en termes d’aménagements de salles et de “digitalisation” deviennent de plus en plus pressants.



Le papier n'est plus nécessaire : les signatures électroniques se généralisent de plus en plus.


La transformation numérique des notaires


A l’heure de la dématérialisation, le traitement des dossiers administratifs chez les notaires est poussé par des Français de plus en plus en demande d’une procédure rapide et transparente. Par exemple, un dossier immobilier nécessite plusieurs semaines pour être bouclé : de la saisie informatique à la récupération des pièces importantes auprès des partis prenantes jusqu’à la signature. Désormais, il est très courant de signer l'acte authentique électroniquement. D’autres solutions innovantes sont également en pleine expansion comme la signature par visioconférence, les data-rooms électroniques pour des projets plus complexes ou la protection du patrimoine immatériel des clients.


Le développement numérique du notariat s’accompagne d’un bouleversement qu’il ne faut pas négliger. Pour le notaire, en qualité de d’officier public représentant le droit français, l’enjeu est d’appréhender ces outils digitaux. Les démarches sont assurément simplifiées pour le client et notaire avec de nombreux bénéfices : gain de temps, efficacité, transparence et sur-mesure.


Un espace adapté à une pratique notariale enrichie


L’utilisation numérique dans ce secteur va tendre à la généralisation de tous les usages en notariat : divorces, dossiers de succession, dossier immobilier, etc… Que ce soit à l’office ou par l’intermédiaire des clients, la pratique notariale s’enrichit considérablement avec le numérique avec notamment des espaces en ligne dédiés et personnalisés, la génération et la signature des documents contractuels et le suivi de l’activité.


Cependant, dans la gestion des contrats juridiques et du fait de la confidentialité des informations, permettre l’accès des données en toute sécurité et simplicité est primordial. Cela passe notamment par l’interaction homme-machine qui doit être à la hauteur des enjeux de l’exercice notariale sans dénaturer l’authenticité perçue de chaque prestation.


Il est donc essentiel d’avoir constitué un équipement qui soit prêt à être déployé et amélioré au fur et à mesure de l’intégration des usages, de sorte à pouvoir faire évoluer les services en permanence. Avec un équipement adapté, vous pouvez mettre au coeur de la prestation juridique un service client de haute qualité.